Séminaire « Enfants modèles » prochaine séance le 21 janvier 2021 – 15h-17h00

Mis en avant

Nous aurons le plaisir d’écouter Fiona Casey (université d’Angers) : La correctionnalisation de l’avortement dans la France de l’entre-deux-guerres : Les femmes pauvres face à la répression.

Participer à la réunion Zoom :

https://us02web.zoom.us/j/89662996757?pwd=N05xTUhWN1dEdEZFNTU0MThOcFRxQT09

ID de réunion : 896 6299 6757

Code secret : Lvf6Us

La séance suivante aura lieu le 4 février 2021 avec comme invitée Agnès Martial (CNRS-EHESS) sur le thème : Du secret à la trace : le traitement des origines dans les archives de l’Aide sociale à l’enfance (1995-2015)

Le 3 décembre 2020, nous avons eu le plaisir d’accueillir Camille Jaccard (Université de Lausanne) sur Le rôle des psychologues dans l’histoire transnationale de la psychiatrie infantile au XXe siècle (France-Suisse): Esquisse d’une recherche en cours

Première assistante à l’Institut de psychologie de l’Université de Lausanne et chercheuse associée à l’Institut des humanités en médecine (CHUV). Camille Jaccard a soutenu en 2018 une thèse d’histoire et de philosophie intitulée Paroles folles dans la psychiatrie du XIXe siècle et du début du XXe siècle : histoire et épistémologie. Après avoir réalisé un postdoc à l’Université de Genève sur la construction nationale et internationale de la psychologie piagétienne, elle consacre actuellement ses travaux à l’histoire des savoirs et des pratiques médico-psychologiques.    
Dernières publications:
– Jaccard, C. (2020). Le langage de perroquet comme symptôme: Présentation de la thèse de médecine de Lucien Cotard, Contribution à l’étude sémiologique du psittacisme et de ses divers aspects en clinique psychiatrique, Paris, G. Steinthal, 1908. PSN, 18(2), 51-61. https://www.cairn.info/revue-psn-2020-2-page-51.htm
– Ratcliff, M. et Jaccard, C. (2020). La Société romande de philosophie de sa création à son
institutionnalisation. Interdisciplinarité, fédéralisme et valeurs protestantes. Studia philosophica.
Revue suisse de philosophie. 79, 172–188, https://doi.org/10.24894/Stph-fr.2020.79012
Ces articles sont un peu éloignés de la thématique du séminaire, mais celui-ci qui est à paraître dans le prochain numéro de la revue d’Histoire de l’éducation intéressera peut-être davantage le public :
– Jaccard, C. (sous presse). Réseaux et revendications : le rôle des étudiants dans la diffusion de la psychologie genevoise dans la France d’après-guerre. Histoire de l’éducation.

Le séminaire se tiendra à distance (Zoom).

Pour participer à la réunion Zoom :
https://zoom.us/j/94633871336?pwd=NXhvZTdveWQ2SzRIUktBdmtpN0xHUT09ID de réunion : 946 3387 1336
Code secret : 859226

 

Séminaire « Enfants modèles » 2019 – 2020 présentation et programme

À partir du XIXe siècle, enfants et adolescents font l’objet d’une attention sans précédent. Non seulement l’investissement matériel et affectif des familles à leur endroit tend à s’intensifier, mais ils deviennent aussi, sous le regard de plus en plus perçant de professionnels de plus en plus nombreux – enquêteurs sociaux, enseignants, éducateurs, pédagogues, juges pour enfants, médecins, assistantes sociales, psychologues, sociologues, psychanalystes, démographes, etc. –, un sujet d’étude et d’expertise scientifiques en même temps qu’un champ à part entière, et souvent prioritaire, de l’action publique et des initiatives de la société civile. Cet intérêt inédit conduit à l’émergence de nouvelles normes de l’enfance incarnées dans des figures exemplaires, comme celle du bon élève, de l’enfant sage ou du volontaire des mouvements de jeunesse. Parallèlement, les efforts se multiplient pour repérer, classer, comprendre puis redresser ou accompagner les « déviances » et les « anormalités » infantiles, qui ont elles aussi leurs figures emblématiques : le cancre, l’enfant martyr, le sans famille, le jeune délinquant, le fugueur, la racaille, l’enfant autiste… Continuer la lecture