Refus et refusés d’école

Un nouvel ouvrage sous la direction de Julien Cahon et Youenn Michel vient de sortir aux presses universitaires de Grenoble. Il traite à la fois du décrochage scolaire, de l’absentéisme, de l’éducation à domicile, de l’école privée hors contrat, de l’éducation séparée à l’inclusion scolaire. Les refus d’école interrogent de façon pressante le monde éducatif contemporain. C’est sur leur histoire longue, complexe, et jusqu’alors méconnue, que ce livre propose de revenir. Dans une logique interdisciplinaire, l’ouvrage montre la multiplicité des formes et des significations des refus d’école, ainsi que l’attitude et les réponses de l’État éducateur face à ces diverses conduites contestataires. Il questionne les résistances à l’ordre scolaire, les refus de la forme de l’école, la mise en place de dispositifs éducatifs alternatifs, ou encore la nature du débat public. Au‑delà des acteurs et chercheurs de l’éducation, ce sujet sensible interpelle la société tout entière, car il questionne les principes fondamentaux de notre système éducatif.Samuel Boussion et Mathias Gardet y ont participé sous forme d’un chapitre sous le tire : « Les éducateurs scolaires contre l’école, 19591967″


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.