Le rapport avec les parents – Avant goût du séminaire du 2 décembre 2014

guide-de-l-education-familiale-de-maurice-tieche-918295231_ML

Couverture du Guide pratique d’éducation familiale, Paul Tieche, 1967

« Les parents sont et demeurent les premiers éducateurs de leur enfant » disent actuellement sur leur site la Fondation des apprentis d’Auteuil… drôle de retournement pour une œuvre qui, depuis sa création en 1866, avait privilégié l’accueil en internat en coupure totale avec le milieu d’origine. La place des parents dans les différents systèmes éducatifs mis en place est loin de tenir de l’évidence, comme le montre les rapports difficiles entre l’école républicaine et les parents d’élèves qui commencent pourtant à s’organiser en association dès le début du XXe siècle. L’ambivalence règne entre les discours apologétiques sur la famille comme cellule souche de nos sociétés et les projets éducatifs qui viennent se greffer ou parfois concurrencer, voire même supplanter cette « éducation naturelle » familiale. Dès le XIXe siècle se pose en effet la question des parents indignes qui seraient des mauvais éducateurs, en découle par la suite l’idée qu’il faudrait les rééduquer de même que leur progéniture. Dans une sorte de monde à l’envers, c’est par les enfants « éduqués comme il faut » que l’on pense alors atteindre et former les parents.

Le séminaire à lieu à l’Université Paris 8, bâtiment A, salle A426

Des documents et ouvrages seront présentés par les étudiants :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *